Don Giovanni à Haroué

DON GIOVANNI

AU CHATEAU D’HAROUÉ LE SAMEDI 30 AOÛT 2014

DANS LE CADRE DE L’OPÉRA EN PLEIN AIR

 

 Haroue sion039

 

Alors que les caprices météorologiques de cette fin de mois d’août étaient à craindre « L’Opéra en Plein air » a pu nous délivrer ce samedi  30 août , pour sa septième édition dans le cadre  prestigieux du Château d’Haroué, un Don Giovanni sous des cieux très cléments et des gradins bondés.

Après un hommage rendu à l’ancien Président du Conseil général de la Meurthe et Moselle, Michel Dinet, qui fut un des premiers soutien à cet évènement, Patrick Poivre d’Arvor, qui a mis en scène cet « opéra des opéras » (d’après Wagner) avec Manon Savary (fille de Jérome), fit une brève  intervention pour nous dire tout le plaisir qu’il a de se retrouver à Haroué et nous faire part de la ferveur du public présent à la représentation de la veille.  Puis nous retrouvons avec plaisir à la baguette la brillante Débora Waldman, très tonique tout en respectant un bel équilibre avec les voix, qui dirigera un orchestre d’Anne Gravoin (violon solo d’Opéra en Plein Air)

On apprécie une mise en scène très soignée, mais que d’aucuns, au souvenir de l’Aïda et de La Flûte enchantée, des années précédentes, auront trouvé peut être un peu trop sage, malgré l’emploi d’un plateau tournant où évoluent  les artistes ou le registre déployé en éventail devant Donna Elvira

On retient l’aisance du baryton français Jean Gabriel Saint-Martin avec laquelle il endosse le costume de l’arrogant Don Giovanni, flanqué de son valet Leporello joué par un Norman Patzke très en forme. On salue la prestation de Nika Guliashvili terriblement impressionnant dans la stature et la statue du Commandeur. Dans l’important rôle de Donna Elvira, nous retrouvons avec plaisir Sabine Revault D’Allonnes, qui Frasquita en 2010 et Pamina en 2013. Avec Julia Knecht (Donna Anna), Sébastien Obrecht (Ottavio), Albane Carrere (Zerlina), Gevorg Gricoryan (Masetto) (Ramfis en 2012) nous apprécions une belle  distribution, jeune et talentueuse.

Les applaudissements nourris d’un public conquis ont salué cette  belle prestation soutenue par une très bonne équipe technique.

Jacqueline Godard, membre du CLM