L’« Alhambrisme »

L’« Alhambrisme »

ou la tentation orientale dans l’Opéra du XIXe siècle

 

 Conférence donnée dans le cadre de l’Université du Temps Libre

par Danielle PISTER

Vice-présidente du Cercle lyrique de Metz

 

Mardi 7 Avril 2015 à 14H30 – Metz, École Arts et Métiers ParisTech -Metz Technopôle

 4 rue Augustin Fresnel (direction Grigy, Foire exposition) 

 

Mercredi 29 Avril 2015 à 14H30 – Thionville, IUT de Thionville-YUTZ

Espace Cormontaigne, impasse Alfred Kastler 57970 Yutz

  

Au milieu du XIXe siècle naît en Espagne un mouvement intellectuel tourné vers les splendeurs passées de l’Espagne, notamment musulmane, dont l’Alhambra reste le symbole architectural. Cet « alhambrismo » a concerné tous les arts, particulièrement l’opéra qui rassemble musique, littérature et « architecture », par les décors utilisés. Loin de se limiter à la seule Péninsule Ibérique, ce courant a irrigué toute l’Europe et en particulier la France où l’on compte quelques œuvres lyriques françaises (par exemple chez Gounod, Massenet) qui peuvent en témoigner. Cette conférence sera assortie de projections en Powerpoint et d’auditions d’extraits d’œuvres lyriques.

 

Le thème de cette conférence a fait l’objet d’un article publié sur la revue en ligne WUKAKI accessible par ce lien