« Un Voyage en Hiver »

 Die Winterreise, un voyage en hiver


En résidence à l’Arsenal depuis 2009, Nathalie Stutzmann a renoué, ce jeudi 21 février 2013, avec son inclination pour le récital, en compagnie de sa fidèle partenaire, la pianiste suédoise Inge Södergren, délaissant, pour un soir, Bach, Vivaldi et l’ensemble Orfeo 55. Nous fûmes ainsi invités à un Voyage d'Hiver en parfaite adéquation avec le calendrier et ces soixante-quinze minutes de grande musique nous ont rappelé à quel point Franz Schubert creuse un chemin qui mènera, mois d’un siècle plus tard, à Gustav Mahler. Rappelons que la cantatrice a travaillé avec Hans Hotter et Christa Ludwig qui, l’un et l’autre, furent des références dans le domaine du Lied schubertien.

winterreise-d-911.jpg

Ces trois extraits sont tirés de la gravure de ce cycle réalisée par Nathalie Stutzmann et Inge Södergren en 2003. Souhaitons qu’à l’instar de ces illustres devanciers, la grand artiste nous en livre bientôt une nouvelle version. Nous pourrons, ainsi, la suivre dans l’évolution de son parcours, à  travers un des sommets du maître du Lied.


Gute Nacht (Bonne nuit)

Der Lindenbaum (Le tilleul)

Der Leiermann (Le joueur de vielle)