Promenade lyrique à Berlin

PROMENADE LYRIQUE À BERLIN

AVRIL 2013

Berlin est une destination touristique importante. Il y a en effet de nombreux musées, châteaux, bâtiments historiques, dont peu sont d'origine car la ville, en raison des destructions importantes de la Seconde Guerre mondiale, n'a gardé que quelques-uns des bâtiments typiques qui faisaient sa fierté.

Un effort important de restauration, voire de reconstruction -comme actuellement pour le Berliner Schloss dynamité, dans les années 50, par les autorités de la RDA-, permet de retrouver les traces de ce passé dans une ville où coexistent des styles architecturaux assez disparates. Ils vont du néo-classique, au style allemand caractéristique, en passant par l'architecture fonctionnelle des années 50-60. En même temps, du fait de la réunification des Berlin Est et Ouest, des bâtiments d'un style « stalinien » typique rappelle la période de la Guerre froide et la présence de l'ex-RDA, de l'autre côté des nombreux vestiges du mur qui séparait les deux parties de la ville et, en fait, les deux pays. Il y a donc fondamentalement un air « spécial à Berlin, puisque des origines, des époques, des arts de vivre, des cultures différentes cohabitent et s'exposent, notamment, chaque année dans le Carnaval des Cultures.

Mais Berlin est aussi une destination lyrique majeure. En effet, trois maisons d'opéra -le Deutsche Oper, le Komische Oper et le StaatsOper-, offrent une programmation de qualité, tant par la diversité que par la qualité des interprètes qui y sont conviés. Ils donnent à ces scènes une qualité internationale. Cette multiplication des salles découle de la réunification des deux parties de la ville puisque l'un de ces théâtres, situé à l'Est, est venu augmenter les possibilités de la programmation. La vie lyrique est donc intense et l'on peut, en raison de cette offre, assister à des représentations différentes chaque soir, en migrant d'un théâtre à l'autre. Sans forcément se ruiner, puisque les tarifs y sont moindres que ceux que nous connaissons en France, à niveau égal.

Actuellement, le Staatsoper est en « réfection » : il serait plus juste de dire en reconstruction, puisque seul le péristyle du bâtiment subsiste !


Jean-Pierre Vidit


ii133-deutsche-oper-960x768-c-bernd-uhlig.jpg

Rigoletto de Verdi au Deutsche Oper - 30 Avril 2013

Lucrezia Borgia au Deutsche Oper - 1er Mai 2013

Die Zauberflöte au Deutsche Oper - 3 mai 2013


staatsoper-unter-den-linden-im-schiller-theater2.jpg

Agrippina de Haendel au Schiller Theater - 2 mai 2013