June Anderson à l'Arsenal

JEUDI 26 JANVIER 2012

 

LE CONCERT PRESTIGE

DE

JUNE ANDERSON

 

z00906mf6lu.jpgJune Anderson

 

Programme 

 Guillaume Tell  (extrait : « Sombre forêt) » de Rossini

Ouverture de La Fille du Régiment  de Donizetti ; air « Il faut partir » de ce même ouvrage 

Faust de Gounod,  extraits du ballet : « Les Nubiennes-Les Troyennes »

Entracte

Otello  de Rossini : « Assisa a piè d’un salice »

Norma de Bellini : Sinfonia et air de Norma « Casta Diva »

Ouverture du « Corsaire » de Berlioz

Il Pirata de Bellini, extraits : récitatif, Cavatine, Cabalette « Col sorriso d’innocenza » 

 

June Anderson, que l’on a quelquefois qualifiée de « Callas des années 1980 » n’est pas une inconnue du public français puisqu’elle à participé, à l’Opéra-Garnier, à la résurrection de Robert le Diable de Meyerbeer, tout en étant la partenaire du grand Alfredo Kraus, à la salle Favart, dans La Fille du Régiment de Donizetti. Elle fut également, une décennie plus tard, à l’Opéra Bastille, la partenaire de Roberto Alagna dans Lucia di Lammermoor

 

Introduction au concert par Georges Masson



Ce concert de prestige est organisé en partenariat avec le Cercle Lyrique de Metz. A cette occasion, notre président, Georges Masson fera une courte conférence d’introduction, le jour même du concert, à 19H15, dans la Salle du Gouverneur de l’Arsenal, autour du thème :



June Anderson, une diva qui transcende le  temps

Entrée libre.