Motion de soutien du CLM

Motion de soutien du Cercle Lyrique de Metz

 

Les membres du comité du Cercle Lyrique de Metz réunis le 9 février 2011 en assemblée extraordinaire, ont approuvé et signé une motion de soutien à l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole et à l’Orchestre National de Lorraine. En voici le contenu :

 

« Depuis l’incertitude qui a plané, en 2009, sur l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole dont il était envisagé d’en supprimer le corps de ballet, l’institution a traversé d’autres périodes d’instabilité portant d’abord sur le non renouvellement du contrat de son directeur, M. Eric Chevalier. Des inquiétudes se sont également manifestées en raison de la forte chute de fréquentation des abonnés et anciens abonnés, ainsi que sur le déséquilibre de la programmation lyrique et théâtrale, et notamment la quasi-suppression de l’opérette et du théâtre de boulevard.

 La nomination du nouveau directeur de l’Opéra-Théâtre, M. Paul-Emile Fourny, dont le contrat est signé pour trois ans à compter d’avril 2011, doit être l’occasion, pour le Cercle Lyrique de Metz, de soutenir son action de remise à niveau et ses projets de programmation, tout en étant vigilant sur l’avenir de ce plus ancien théâtre lyrique de France qui n’a pratiquement pas connu de rupture d’activité. Le cahier des charges que Paul-Emile Fourny s’est engagé à assumer, prend en compte la saison 2011-2012, telle qu’elle a été établie par son prédécesseur et proposerait, pour la saison 2012-2013, cinq opéras de grand répertoire et deux ouvrages relevant de la comédie musicale.

Le Cercle Lyrique de Metz restera attentif aux points suivants :

- Le retour à l’Opéra-Théâtre d’un cycle de lyrique léger dont l’opérette qui est tombée en quelques saisons de cinq programmations à une.

-  Le bon équilibre d’une programmation d’opéras de répertoire et une création contemporaine ou une re-création par saison.

- Le maintien de l’opéra français dans sa tradition lyrique et chorégraphique, ce qui suppose la présence pérenne d’un corps de ballet et d’un chœur d’opéra.

- Le rétablissement du théâtre de boulevard qui a disparu depuis 2010-2011.

- L’Orchestre National de Lorraine est également impliqué dans la structure de l’Opéra-Théâtre dont il assure un certain nombre de services d’orchestre à la fosse. Le Cercle Lyrique de Metz veillera au projet qui a prévu la présence de l’O.N.L. pour six ouvrages lyriques au théâtre, la motion soutenant ce projet. Parallèlement, la motion du C.L.M. à l’endroit de l’orchestre porte sur le maintien de son label « National » qu’il ne devrait perdre à aucun prix, afin que la phalange tienne son rang dans cette catégorie d’excellence des orchestres français dont il est un des meilleurs. »

 

Les membres du comité du Cercle Lyrique de Metz :

Georges Masson, président, Jean-Pierre Vidit, premier vice-président, Danielle Pister et Jean-Pierre Pister, vice-présidents, Monique Sacchelli, secrétaire, Jean Batocchi, trésorier, Dr Christian Wax, trésorier adjoint, Gioacchino Insalaco. Présidents d’honneur : Daniel Vorms, Patrick Thil.