La disparition d'Hildegard Behrens

La disparition d'Hildegard Behrens.

 

Les mélomanes mosellans auront appris avec tristesse la disparition brutale, le 18 août dernier à Tokyo, de la cantatrice allemande Hildegard Behrens. Cette grande artiste avait été en effet, dans les années 1980, une habituée du festival de Fénétrange où son interprétation des Wesendoncklieder de Richard Wagner, dans la transcription pour orchestre de chambre de Félix Weingartner, avait fait sensation.

Hildegard Behrens avait été révélée au plan international par son incarnation du rôle de Salomé, de Richard Strauss, dans une production dirigée par H. von Karajan au festival de Salzburg, en 1977. Elle avait ensuite participé à des  enregistrements importants comme le Freischütz dirigé par Kubelik, Guercoeur d'Albéric Magnard, dirigé par Plasson et avait incarné une Isolde mémorable sous la direction enflammée de Léonard Bernstein.

Lors de sa journée de clôture, le 27 septembre dernier, le festival de Fénétrange a rendu un juste hommage à Hildegard Behrens en rediffusant ses Wesendoncklieder.

 

Jean-Pierre Pister