Contact

mail@gemini-theme.com
+ 001 0231 123 32

Follow

Info

All demo content is for sample purposes only, intended to represent a live site. Please use the RocketLauncher to install an equivalent of the demo, all images will be replaced with sample images.

INQUIETUDE et VIGILANCE !

Une nouvelle saison 2018-2019 s’annonce dont vous trouverez le détail sur notre site qui, comme vous pouvez le constater, a été entièrement repensé.

Il a été voulu plus attractif, plus interactif, plus ludique. Ainsi, si vous cliquez sur l’une des activités du Cercle Lyrique de Metz, vous découvrirez un extrait vidéo de l’œuvre proposée par l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole ou d’autres théâtres. Vous pourrez également vous connecter sur notre page Facebook et la faire connaître à vos contacts pour diffuser nos activités. Enfin, vous trouverez sur notre site nos déplacements prévu.

Nous vous souhaitons donc une très riche et très agréable saison. Le Conseil d’Administration et le Bureau du Cercle Lyrique de Metz mettront tout en œuvre au bénéfice de nos actions et de nos adhérents.

Toutefois, cette saison 2018-2019 s’ouvre sous le signe de l’inquiétude et de la vigilance.

 Bref rappel historique 

Depuis 6 années, grâce à l’action de Paul-Emile Fourny et de l’ensemble du personnel, la fréquentation de l’Opéra-Théâtre n’a jamais été aussi importante avec un effort sans précédent en direction des nouveaux publics (élèves, étudiants…) qui sont les spectateurs de demain. Le Cercle Lyrique de Metz ne peut que s’en féliciter et contribuer efficacement à ce rayonnement par ses animations.

Les échos des spectacles programmés à l’Opéra Théâtre de Metz-Métropole sont, dans les revues spécialisées (Opéra Magazine, hebdomadaires, quotidiens…), élogieux et flatteurs. Ils saluent la qualité artistique d’un travail collectif bénéficiant d’un budget qui n’est que le tiers de celui d’un Opéra National et moins de la moitié de l’opération Constellations pour 2 mois et demi.

Pour pallier à ce faible budget, un accord, depuis de nombreuses années, met l’Orchestre National de Metz à disposition de l’Opéra pour cinq spectacles dans l’année. De façon unilatérale et autoritaire, cet accord a été dénoncé par Monsieur l’Adjoint à la Culture qui est en même temps Président de l’Orchestre et Président de Metz en Scène, la structure juridique qui gère l’Arsenal, la BAM et les Trinitaires. Et ce, au mépris de l’avis des musiciens attachés à défendre l’opéra.

Les conséquences ne se sont pas faites attendre. Elles sont mécaniques. Une partie du budget doit, de ce fait, être consacré à financer un orchestre. Il ne peut l’être pour les productions qui passent, dès cette saison, de cinq œuvres par an à quatre. Elles ouvrent également une marge d’incertitude importante pour le personnel de l’Opéra Théâtre dont le travail, tel la peau de chagrin, se restreint.

Le Cercle Lyrique de Metz, partenaire officiel de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole, condamne avec la plus vive fermeté cette décision malheureuse. Il entend informer largement le public de cette nouvelle donne prise, en catimini, avant la trêve estivale. Et invite ses membres à soutenir cette action au bénéfice du théâtre.

 

Jean-Pierre VIDIT